PFG

Communauté STEAM publique. Jeux vidéos, films, musiques, jeux de rôles et conneries. Voilà ce que sont les PFG.


    Dead Space : le test

    Partagez
    avatar
    Neo-Garfield
    Commandant Suprême
    Commandant Suprême

    Capricorne Buffle
    Messages : 213
    Date d'inscription : 18/05/2010
    Age : 32
    Localisation : Paris, Villefranche sur Saône
    Humeur : agrou agrou agrougrougrou !!

    Dead Space : le test

    Message par Neo-Garfield le Mar 22 Juin - 22:32

    Voici mes chers amis, letest du jeu Dead Space que je viens de finir en 8h mode normal (j'arrondi bien sûr)

    Déjà Graphiquement, c'est beau...très beau quand c'est en résolution au maximum. On sent que EA s'est enfin sorti les doigts du cul pour nous faire un truc bien. Les monstres sont laids à souhait et notre cher héro se trouve dans une armure avec pas mal de détails à la fin.

    La jouabilité. Pas de HUD, et pour faire la totale le mode pause n'existe qu'avec Echap et non quand vous ouvrez votre inventaire ou lorsque vous consultez la carte. Très vicieux mais génial. Nous pouvons customiser armes et un peu la tenue. (plus de vie et d'O2)

    Durée de Vie. Pour ma part en normal,j'ai mis 8h. Mais il faut compter pour ceux qui sont pas habituer à faire comme moi au bout d'un moment je courai dans les couloirs avec mon lance scie, j'avais peur de rien. Même les embuscades sont à mourir de rire parfois car vous vous trouverez même peut être trop puissant en normal.

    Bande Son. Une bande son du tonnerre. Ca faisait longtemps que j'avais pas entendu des trucs pareils.Les bruitages sont nombreux et le rendu sonore, modulable en fonction de l'endroit où on se trouve, est d'une justesse irréprochable. Et surtout les doublages français qui sont pas pourris. ENFIN. Ca fait plaisir.

    Scénario. Bon le scénario casse pas des culs de babouins mais reste tout de même bien inspiré de plusieurs films comme Event Horizon, Aliens, Sunshine, 2001 et des jeux comme Run Like Hell ou Doom 3. Par contre, j'ai été très déçu que le héros montre un mutisme durant tout le jeu. Ne donnant aucune volonté de sa part, un peu comme Link qui n'a pas le choix. "Tu fais sinon je te pète la tronche"

    Conclusion. 18/20 Graphismes. 18/20 Jouabilité. 15/20 Durée de Vie. 20/20 Bandes Sons. 12/20 Scénario.

    Total de 17/20. (Jeu à acheter)
    Pour 9 € (je l'ai eu à ce prix là merci steam de la promo 50%) je ne suis pas déçu par Dead Space. Au contraire, je vais pas tarder à me relancer dessus en normal puis ensuite en impossible.
    Un poème fait de tripailles, de peurs primaires et de jubilation malsaine.
    Voici ce que nous a rédigé Electronic Arts et si la lecture de l'oeuvre se veut traumatisante, elle n'en reste pas moins enivrante.
    Fils illégitime de plusieurs longs-métrages et jeux vidéo, Dead Space acquière une indépendance dès les premières minutes de l'aventure. Lové entre une vraie maturité, une violence esthétisante, une prodigieuse bande-son, de multiples trouvailles et des passages d'anthologie, le titre d'EA impressionne à tous les niveaux.
    Projeté dans un univers sombre et malsain, le joueur n'aura alors de cesse de pousser les portes pour avancer tout en redoutant d'arriver au bout de l'aventure. Beau paradoxe né d'une réalisation de qualité et d'un projet maîtrisé de bout en bout.
    Un peu dommage que vers la fin on ne sait pas si le héros voit sa femme en fantôme, en vrai ou on ne sait pas quoi.


    _________________
    La vie IRL existe. Si si je vous assure. Par contre, à ce qu'il parait si tu sors pas sans un stuff capé et en Raid 100, tu peux te faire OS par des mobs nommés "voiture" "camion" ou encore tu peux te faire brain par les fameux mobs "Police Nationnale"

      La date/heure actuelle est Mer 12 Déc - 19:20