PFG

Communauté STEAM publique. Jeux vidéos, films, musiques, jeux de rôles et conneries. Voilà ce que sont les PFG.


    Civilization V : le test

    Partagez
    avatar
    Neo-Garfield
    Commandant Suprême
    Commandant Suprême

    Capricorne Buffle
    Messages : 213
    Date d'inscription : 18/05/2010
    Age : 32
    Localisation : Paris, Villefranche sur Saône
    Humeur : agrou agrou agrougrougrou !!

    Civilization V : le test

    Message par Neo-Garfield le Jeu 7 Oct - 14:32

    Effectivement ce n'est pas un STR mais un jeu au tour par tour. Il n'en reste pas moins un jeu de stratégie. Alors est-ce que le dernier Civilization peut être un digne successeur à l'ancien plus ses extensions ? mystère mystère.

    Alors graphiquement, on ne peut rien dire. Il y a eu une réelle évolution qui est visible. Le jeu est plus fin, plus beau que son papa bref déjà un bon point graphiquement comme vous pouvez le constater sur cette image si dessous.



    Les dirigeants de chaque faction sont très bien modélisés et chacun parlant sa propre langue quand il se présente ou quand il n'est pas d'accord de vous échanger de l'uranium contre des moutons. Sad (allez savoir pourquoi parce que l'hiver c'est bien les moutons)

    La jouabilité quand à elle est la même mais toujours on accroche ce système de déplacement. Par contre des choses ont disparus Crying or Very sad mais au final elles ne pensent pas si lourd que ça. Prendre une ville maintenant n'est plus aussi facile et le petit truc nouveau : 1 seule unité militaire par case. La ville quand à elle peut tout de même se défendre contre l'envahisseur. Mais avoir une seule unité militaire par case peut aussi avoir ses inconvénients.

    La durée de vie est infinie, si on peut dire, car faire des cartes gigantesques bah c'est énorme (c'est le cas de le dire) car vous avez l'impression d'être dans une vraie campagne de conquête du monde. Je peux reprocher un gros truc c'est que dans Civilization IV, on pouvait jouer à 8 ou 16 autour du même pc. Hélas, dans celui-ci c'est solo que vous jouerez à part si vous ètes sur le net et c'est de 2 à 8 joueurs. On peut aussi mettre un mauvais point sur l'absence complètement de scénarios comme il y a avait avant.

    La bande son, quand à elle, est extra. En fonction de la civilisation que vous incarnez, votre musique changera et évoluera lorsque vous ètes en conflict ou tout simplement lorsque vous traversez le temps.


    Graphismes : 17/20, Jouabilité : 16/20, Durée de vie : 18/20, Bande son : 18/20

    Note Finale : 18/20
    Civilization V voulait taper fort, hé bien ils ont réussi. Le jeu de stratégie et de gestion est devenu un peu plus wargame et il faut se battre parfois comme un lion pour attaquer les villes adverses.
    L'adoption d'une grille hexagonale et l'impossibilité d'empiler les unités militaires – une véritable révolution dans la série – décuplent littéralement la dimension tactique des combats. Les autres nouveautés s'avèrent moins convaincantes : entre un système de doctrines sociales assez superficiel et des Cités-Etats qui ont tendance à verrouiller les relations diplomatiques, tout n'est pas rose.
    La vraie question, c'est de savoir si Civilization V est à même de séduire les vétérans. Si on peut regretter la disparition de certaines fonctionnalités, il suffit de regarder en arrière et de considérer Civilization II, qui reste le meilleur épisode de la série, pour comprendre que le plaisir de jeu n'est pas forcément proportionnel à la complexité croissante du gameplay. De ce point de vue, Civ 5 assure l'essentiel avec sa profondeur stratégique intacte et sa réalisation aux petits oignons, qui devraient convaincre les puristes comme les nouveaux venus.


    _________________
    La vie IRL existe. Si si je vous assure. Par contre, à ce qu'il parait si tu sors pas sans un stuff capé et en Raid 100, tu peux te faire OS par des mobs nommés "voiture" "camion" ou encore tu peux te faire brain par les fameux mobs "Police Nationnale"

      La date/heure actuelle est Mar 13 Nov - 1:14